The start of my story seems rather dramatic, this is because my French teacher gave each student the same opening and then had us continue the story using our creativity. Writing is a great activity to expand your vocabulary and work on tenses! Here’s my story, I hope you like it.

Introductory Phrase given by our professor:

La femme était assise tranquillement dans la cuisine. Son mari est arrivé derrière elle, il tenait dans sa main droite un grand couteau. Il s’approcha d’elle et…

commença à couper les carottes à côté de sa femme.

C’était le soir, Marc et Sylvie étaient hôtes d’un dîner professionnel. Marc cherchait à faire une bonne impression vis-à-vis de ses collègues, ainsi il avait invité son chef et des autres condisciples à manger chez lui. La femme préparait la salade et la soupe alors que son mari avait la responsabilité de cuisiner la dinde avec attention. Tout allait bien, l’odeur de la dinde circulait partout dans la maison, indiquant que dans quelques minutes la dinde serait bien cuite. Tout à coup quelqu’un frappa à la porte. Oh non, pensa Marc, ils sont arrivés une heure plus tôt ! Sylvie se précipita à la porte imaginant une explication qui justifierait pourquoi le repas n’était pas encore fini. Elle ouvrit la porte ; devant elle, deux agents de la police municipale.

—ellipse temporel—

La voiture de police est arrivée devant la scène de l’accident. Le jeune couple restaient dans un lieu sûr en regardant le drame se dérouler. Les pompiers couraient frénétiquement n’importe où autour des voitures et camions emboutis sur la route. Le sang coulait presque partout. Sylvie commença à pleurer après avoir reconnu une voiture en flamme. La police estima que quelqu’un avait roulé à une vitesse trop importante et soudainement avait percuté un camion-citerne. Marc jeta un coup d’œil à la civière où reposait sa fille, elle était SI fragile (ouais, je suis le prochain Guillaume Musso). Malgré les brûlures au second degré et les respirations déclinantes, le médecin du SAMU assura au couple qu’il ferait toutes les choses nécessaires pour sauver sa vie. L’ambulance démarra vers l’hôpital.

L’opération d’urgence serait dangereuse mais Marc n’avait pas d’autre choix sauf signer le
Formulaire de consentement. Il resta muet, perdu dans ses penses. Qu’est-ce que je ferai sans elle ?

Short but dramatic. Just the way I like it! If you want, you can try to finish this story.

Pin It on Pinterest

Share This